mercredi 19 août 2020

La petit guide pour couper ses pointes abîmées (cheveux crépus, frisés, bouclés)

Comment couper ses pointes abîmées cheveux crépus frisés bouclés
Coiffage, brossage, lissage, brushing, séchage au sèche-cheveux etc, toutes ces pratiques font partie des manipulations que les cheveux subissent et elles ne sont pas sans conséquence. Même avec des soins réguliers, il arrive un moment où les pointes de nos cheveux s'abîment et lorsque c'est le cas, il faut les couper. Dans cet article, je vous propose d'en savoir plus sur le sujet de la coupe des pointes.



P.S. Retrouvez la version vidéo en fin d'articles si vous n'aimez pas lire.

Pourquoi est-ce important de se couper les pointes régulièrement ?


Les pointes sont les parties les plus vieilles de nos cheveux, ce sont les parties de nos cheveux qui ont subi le plus de manipulations. Justement à cause de toutes les manipulations qu’elles subissent tout au cours de leur vie, elles finissent par s’abîmer. En apportant une attention particulière aux pointes de ses cheveux, on peut retarder l’apparition des fourches et des nœuds, mais un jour ou l’autre, les pointes arriveront à ce stade de non retour et, lorsque c’est le cas il n’y a pas d’autres choix que de les couper.
Les pointes abîmées qu'on laisse pendant une longue période de temps finissent par rendre les cheveux difficiles à démêler, difficiles à coiffer mais surtout, cela finit par occasionner de la casse. Alors, même si on a peur de se couper les pointes parce qu'on veut conserver sa longueur, il faut se rappeler qu'il vaut mieux avoir des cheveux en bonne santé que des cheveux qui sont longs certes mais en mauvais état. En fait quand on y pense, couper ses pointes permet de garder les cheveux en bonne santé.

Nuellasource cheveux crépus frisés bouclés étirés

À quelle fréquence faut-il se couper (ou se faire couper) les pointes ?


Les professionnels recommandent généralement de se faire couper les pointes tous les 3 à 4 mois. Même si vous trouvez cette fréquence un peu trop courte (comme moi à l’époque), il vous faut tout même incorporer la coupe des pointes à votre routine capillaire et adapter la fréquence de coupe en fonction de l’état de vos cheveux. 

Il y a différents facteurs qui ont tendance à abîmer les pointes, certains plus que d'autres. Ces facteurs peuvent influer sur la fréquence de coupe des pointes : 
  1. les décolorations/colorations chimiques et le défrisage - une personne qui a par exemple fait une coloration chimique ou qui se défrise les cheveux aura besoin de se couper les pointes un peu plus souvent qu'une personne qui ne le fait pas;
  2. l'utilisation fréquente et régulière des appareils chauffants tels que le fer à lisser, le sèche-cheveux à haute température etc;
  3. la manipulation excessive et très fréquente des cheveux (avoir tout le temps la main dans ses cheveux que ce soit pour les peigner, les brosser ou les coiffer);
  4. le fait de ne pas prendre soin de ses cheveux;
  5. le fait de ne pas protéger ses pointes (avoir les pointes qui se frottent tout le temps contre les vêtements parce qu’on porte souvent ses cheveux lâchés, ne pas dormir avec un foulard ou bonnet en satin etc).
Plus on est négligente sur ces facteurs et qu'on ne prend pas soin de ses cheveux en conséquence, plus on aura besoin de se couper les pointes un peu plus souvent. Il n'y a pas de réponse universelle qui convient à tout le monde, tous les cheveux sont différents et certains sont même plus fragiles que d'autres. Ce qu'il faut retenir c'est que si vous voulez un conseil, l’idéal ce serait tous les 3 mois, mais, en fin de compte, c'est à vous de faire en fonction de l’état de vos cheveux tout en gardant en tête que si vous attendez trop longtemps, vos pointes abîmées risquent d'affecter la santé de vos cheveux.

Nuellasource cheveux crépus frisés bouclés pointes

Mon expérience personnelle après avoir attendu plus d'un an avant de me couper les pointes
Dans cette vidéo, je vous expliquais que le mauvais état dans lequel mes cheveux se trouvaient était en partie dû au fait que j'avais pris la décision après ma dernière coupe, de ne plus me couper les pointes pendant un peu plus d'un an...
En fait, depuis que j'ai commencé à sérieusement prendre soin de mes cheveux, j'avais pris l'habitude de me couper les pointes tous les 6 mois environ. Mais, lors de ma dernière coupe qui datait de plus d'un an, j'avais accidentellement beaucoup coupé (environ 6 à 7 cms de longueur), et même si je n’étais pas ravie par l’idée d'avoir autant diminuer ma longueur, je m’étais consolée avec l’idée que je venais de me débarrasser de pointes qui étaient abîmées et que mes cheveux allaient me remercier plus tard. Malheureusement, en analysant les parties que je venais de couper, j'avais remarqué que la plupart des mèches de cheveux coupées n’étaient même pas abîmées. Alors lorsque j'ai réalisé que j'avais beaucoup diminué ma longueur pour rien finalement, je me suis dit que j'allais attendre au moins 1 an avant de me couper les pointes à nouveau, histoire de retrouver ma longueur perdue. Le moins qu'on puisse dire c'est que c’était une décision émotionnelle. 
Ce fut une grosse erreur de ma part de toujours remettre à plus tard la coupe et je peux le dire maintenant. Ce n'est pas parce qu'on décide d'attendre plus longtemps avant de couper ses pointes qu'elles ne s’abîment pas pendant ce temps, bien au contraire, plus on attend, plus les pointes s’abîment et plus cela crée de nombreux problèmes qui affectent la santé des cheveux. 
Lorsque j'ai finalement décidé de couper, j'ai eu à couper entre 8 et 9 cms de longueur. J'aurai pu éviter de perdre autant de longueur et d'avoir autant de casse si je m’étais coupée les pointes comme il fallait... Ce qui est fait est fait, mais j'ai compris maintenant à quel point il est important de le faire assez régulièrement.


Comment savoir qu'il est temps de se couper les pointes ?


Je vais vous parler de 7 signes qui peuvent vous indiquer qu'il est temps de vous couper les pointes. Après avoir passé plus d'un an sans me couper les pointes, je peux vous dire que j'ai expérimenté chacun de ces signes, et avec le temps certains se sont même aggravés.

P.S. Il ne faut pas faire une fixette et se dire qu'il faut couper dès que l'on voit l'un de ces signes car sinon, je pense qu'on se coupera les pointes chaque mois. Je pense qu'il est bien d'observer ses cheveux et de se dire qu'il est probablement temps de couper si on constate au moins 3 à 4 de ces signes. Veuillez également noter que ces signes ne sont pas mentionnés dans un ordre particulier.

1. Les cheveux qui s'affinent au niveau des pointes

L'affinement au niveau des pointes est probablement le signe de pointes abîmées le plus connu. Il est plus facile de le voir sur des cheveux lisses, raison pour laquelle certaines naturelles se coupent les pointes lorsqu'elles se lissent les cheveux. Mais, on peut également constater l'affinement au niveau des pointes dans l'état naturel de nos cheveux crépus, frisés, bouclés, si on fait un peu plus attention. 
En général, le fait de réaliser des vanilles (twists) de taille moyenne est un bon moyen de détecter cela. Lorsqu'on réalise des vanilles sur des cheveux dont les pointes sont abîmées, on peut constater que les cheveux sont beaucoup moins épais et plus fins à la fin de la vanille comparé à la racine.

Pointes abîmées cheveux crépus frisés bouclés

2. De plus en plus de pointes fourchues et dures

Les pointes fourchues sont facilement visibles. Elles peuvent se présenter sous plusieurs formes comme indiqué sur l'image ci-dessous, mais, la forme la plus commune est lorsque la mèche de cheveu se dédouble et lorsqu'il y a des noeuds individuels sur les pointes.
Si vous remarquez que vos pointes ont l'une ou plusieurs des formes présentées et surtout, qu'elles sont dures au toucher alors que vos racines et la majeure partie de vos longueurs sont douces, il est probablement temps de vous couper les pointes. 
pointes fourchues noeuds cheveux crépus frisés bouclés

3. Beaucoup de nœuds

Les noeuds ont tendance à se former parce que les cheveux crépus, frisés, bouclés, ont tendance à s'enrouler sur eux-mêmes, c'est dans leur nature. Bien que ce soit un phénomène normal, lorsqu'on commence à avoir trop de noeuds, ça devient problématique car ça peut nous rendre la vie difficile, sans oublier que ça finit par occasionner beaucoup de casse.
Je vous donne un exemple flagrant que j'avais récemment constaté sur mes cheveux avant ma coupe. J'avais fait des vanilles dans le but de les défaire pour avoir un twist out, et donc j'avais bien démêlé et hydraté mes cheveux avant de faire les vanilles, j'avais même appliqué du beurre de karité sur mes pointes pour que les mèches se séparent facilement (ce qui marche bien sur mes cheveux). Pourtant, au moment de défaire les vanilles, les cheveux se séparaient facilement au niveau des racines, mais, il y avait toujours un blocage au niveau des pointes, et c’était parce que j'avais pleins de nœuds individuels qui s'accrochaient entre eux et empêchaient même les brins de cheveux sur lesquels il n'y avait pas de noeuds de s’échapper.

4. Le démêlage devient plus difficile et prend soudainement plus de temps qu'avant

Lorsqu'on a l’habitude de prendre soin des ses cheveux, on commence à les connaître et on sait à peu près combien de temps on prend en moyenne pour en prendre soin. Vous savez que le démêlage est une étape indispensable dans une routine capillaire pour quelqu'un qui a les cheveux crépus, frisés, bouclés. Si vous remarquez que le processus de démêlage commence à prendre soudainement plus de temps que d'habitude, et que vos cheveux s'emmêlent plus facilement et rapidement qu'avant, même lorsqu'ils sont hydratés, c'est probablement parce que vos pointes sont abîmées.

Prenons mon cas comme exemple encore une fois, le démêlage me prenait entre 1h30 et 2 heures au maximum. Puis, il y a environ 2 à 3 mois, j'ai remarqué que je pouvais rester jusqu’à 3 heures de temps en train de démêler mes cheveux, alors que je n'avais pas changé ma manière de faire : je les démêlais toujours aux doigts d'abord et ensuite avec une brosse. Aussi, durant le démêlage, la brosse se bloquait toujours au niveau des pointes comme si il y avait de la résistance, et il fallait aussi que je prenne de plus petites portions à démêler parce que les cheveux s’emmêlaient facilement. C’était déjà un signe annonciateur que j'ai ignoré pendant quelques mois jusqu’à ce que je remarque par la suite que mes cheveux s’emmêlaient beaucoup au niveau des pointes, et ce même lorsqu'ils étaient bien hydratés, c’était la confirmation que je devais absolument me couper les pointes.

5. Les cheveux se cassent énormément ou beaucoup plus que d'habitude

Il s'agit d'une conséquence directe des points précédents. Plus on a des nœuds ou des fourches, plus le démêlage devient difficile et plus les cheveux vont se casser. Si vous avez l'habitude de prendre soin de vos cheveux et/ou d'utiliser des produits qui marchent sur vos cheveux (entendez par cela des produits qui vous laissent les cheveux doux et hydratés) et qu'à un moment, vous constatez tout de même beaucoup de cheveux qui restent dans votre peigne ou votre brosse (ou encore par terre) cela peut être un signe qu'il est temps de couper vos pointes.

Cheveux perdus après le lavage

6. Perte de définition des boucles

Si vous avez l'habitude de faire des wash and go ou encore des twist out, vous remarquerez que lorsque vos pointes sont abîmées, vos boucles ne seront pas aussi joliment définies que d'habitude, et vous aurez également beaucoup plus de frisottis que d'habitude. Sur le twist out, il est facile de repérer les pointes abîmées car elles ne prennent pas les plis. Sur un wash and go, c'est un peu pareil, les boucles ne seront pas bien définies et rebondies comme si il y a un poids qui les tirent vers le bas.

Pointes abimées coupe cheveux crépus frisés bouclés

7. Volume différent, impression d'avoir les cheveux plats

Plus les cheveux crépus, frisés, bouclés, gagnent en longueur, plus on constate du volume. Par contre, lorsque les pointes sont abîmées, on peut avoir l'impression que le volume de ses cheveux est un peu différent et que les cheveux sont plats. Bien sur, il y a plusieurs autres facteurs qui peuvent affecter le volume des cheveux alors ce n'est pas forcément le signe le plus précis, mais, c'est quelque chose que j'ai remarqué sur mes cheveux. En réalisant des coiffures que j'avais l'habitude de faire sur mes cheveux (comme par exemple le wash and go) je trouvais mes cheveux un peu plats et bizarres lorsque j'avais les pointes abîmées, et ce malgré le fait que j'utilisais la même technique de coiffage et les mêmes produits que j'avais l'habitude d'utiliser. 
Autre point à considérer, si les cheveux se cassent énormément, cela aura forcément un impact sur le volume.


Si vous avez l'habitude de vous occuper de vos cheveux depuis un moment, naturellement vous saurez comment ils réagissent par rapport à certains produits ou certaines habitudes que vous avez. Alors, si quelque chose ne va pas ou si vos cheveux commencent à réagir ou se comporter bizarrement, vous allez le remarquer,  peut-être pas toujours du premier coup mais vous le remarquerez à un moment ou à un autre. Ne fermez pas les yeux lorsque c'est le cas et coupez-vous les pointes les filles, vos cheveux vous remercieront !




Comment couper ses pointes abîmées soi-même ?


Ciseaux coiffure

Quelle paire de ciseaux utiliser pour se couper les pointes ?

Savez-vous que le fait d'utiliser n'importe quel type de paire de ciseau pour se couper les cheveux peut abîmer les pointes et créer encore plus de fourches ? Pour se couper les cheveux, il est préférable de n'utiliser que les ciseaux de coiffure professionnels et surtout, utiliser ces ciseaux que pour se couper les cheveux et rien d'autre.
Les ciseaux de coiffure professionnels sont extrêmement tranchants ce qui permet d'avoir une coupe nette et précise. Si vous utilisez des ciseaux qui ne sont pas tranchants, vous risquez de créer des fourches et vos pointes vont finir par se dédoubler. C'est un peu délicat j'avoue, et c'est pour cette raison que certaines personnes préfèrent aller chez des coiffeurs professionnels pour se faire couper les pointes. Mais, si comme moi, vous prenez soin de vos cheveux vous-mêmes et que vous n'avez pas encore trouvé de coiffeur/coiffeuse en qui vous avez confiance, sachez que vous pouvez vous coupez les pointes vous-mêmes !
Vous n'avez pas besoin d'acheter des ciseaux hyper coûteux, il faut juste veiller à prendre des ciseaux de coiffure. Et même si vous utilisez des ciseaux de coiffure, si après plusieurs utilisations la paire de ciseau n'est plus aussi tranchante, il ne faut pas hésiter à aiguiser les lames de votre paire de ciseau.

Faut-il couper les pointes sur cheveux secs ou humides/mouillés ?

Plusieurs personnes aux cheveux crépus, frisés, bouclés, préfèrent se couper les pointes lorsque leurs cheveux sont mouillés et c'est d'ailleurs ce que je faisais mais je ne compte plus le faire. Pourquoi ? Parce qu'il est plus difficile d'avoir une coupe nette sur cheveux mouillés, surtout si on ne sait pas s'y prendre ou si on n'utilise pas une bonne paire de ciseaux. 
J'avais vu une petite expérience réalisée par la youtubeuse Green Beauty Channel dans l'une de ces vidéos (c'est une Youtubeuse que j'aime et avec qui j'apprends beaucoup). Elle expliquait que lorsqu'on coupe un morceau de papier mouillé et un morceau de papier sec, on constate facilement laquelle de ces deux options permet d'avoir une coupe nette et précise. Lorsque le morceau de papier est mouillé, il est tout raplapla et ramolli donc on a du mal à faire une coupe droite et nette alors que lorsque le morceau de papier est sec, ça se fait facilement. Je ne suis pas en train de dire que les cheveux sont comme du papier 😅, mais, tout comme le morceau de papier, les cheveux sont tout ramollis et raplapla lorsqu'ils sont mouillés.
En plus, comme les cheveux crépus, frisés, bouclés, ont tendance à rétrécir lorsqu'ils sont humides, c'est facile de beaucoup couper sans s'en rendre compte (ce qui m’était arrivé).  Alors si vous avez peur de foirer, je vous suggère de couper vos cheveux lorsqu'ils sont secs pour un résultat plus net et précis.

Quelles méthodes utiliser pour se couper les pointes soi-même ?

  • Option 1 : Couper ses pointes sur des vanilles/twists

Pour ce faire, il faut réaliser des vanilles (twists) de tailles relativement moyennes sur toute sa tête. En fonction du volume qu'on a, le nombre de vanilles peut varier entre une dizaine et une vingtaine, gardez juste en tête que les portions ne doivent pas être grosses pour être sûre de bien couper les parties abîmées.
Comme je l'ai mentionné en amont, lorsqu'on réalise des vanilles sur des cheveux dont les pointes sont abîmées, on peut constater que les cheveux sont beaucoup moins épais et plus fins à la fin de la vanille comparé au reste de la longueur. Les pointes sèches, dures, rêches et emmêlées sont également plus facilement visibles.
De mon expérience, la méthode des vanilles pour se couper les pointes n'est pas toujours efficace car, on peut couper et se rendre compte après avoir défait les vanilles qu'on a soit, pas coupé une grande partie des pointes abîmées, ou au contraire, se rendre compte qu'on a trop coupé (même des parties qui n'étaient pas abîmées) et c'est ce qui m'était arrivé il y a 2 ans.  

  • Option 2 : Couper ses pointes sur cheveux étirés (au sèche-cheveux, par un brushing ou encore avec des tresses au fil)

Pour ce faire, on peut choisir d'utiliser de la chaleur ou pas. Si on veut utiliser de la chaleur, on peut réaliser un brushing ou un blow-out (le fait de s'étirer les cheveux au sèche-cheveux) en réglant son appareil chauffant sur chaleur basse ou moyenne. Ou si au contraire on veut éviter d'utiliser un appareil chauffant, on peut réaliser des tresses au fil pour étirer les cheveux.
Cette méthode permet de couper les pointes abîmées de façon plus nette, uniforme et précise. Lorsqu'on fait un brushing ou un blow-out sur cheveux crépus, frisés, bouclés, on voit et on sent au toucher les parties des cheveux qui sont abîmées, elles sont rêches, plus sèches et dures que le reste des longueurs. De plus, le peigne a du mal à passer facilement au niveau des parties abîmées car les cheveux s’entremêlent très facilement à ce niveau. 

  • Option 3 : Couper ses pointes sur cheveux lissés au fer à lisser

Lorsque les cheveux crépus, frisés, bouclés sont lissés, on voit facilement leur vraie longueur mais aussi les pointes abîmées, c'est donc le moment parfait pour couper. Ceci étant dit, les lissages répétés abîment les cheveux alors je vous déconseille de vous lisser les cheveux à chaque fois que vous voulez les couper. Si il arrive que vous vous lissez les cheveux, gardez en tête que c'est le moment parfait pour couper vos pointes, mais le reste du temps, préférez plutôt l'une des autres méthodes mentionnées.

Retrouves tous mes conseils et astuces pour vous couper les pointes vous-mêmes dans la vidéo ci-dessous.


Maintenant que j'ai compris ma leçon avec la coupe des pointes, j'ai décidé d'utiliser la méthode des vanilles pour couper superficiellement les pointes abîmées de mes cheveux tous les 3 mois, et de m’étirer les cheveux tous les 6 mois pour couper avec plus de précision (de préférence au sèche-cheveux, car je sens mieux au toucher les parties abîmées lorsque mes cheveux sont étirés au sèche-cheveux).

C'est tout pour cet article sur la coupe des pointes. J’espère qu'il vous aura été utile, si c'est le cas n’hésitez pas à me le faire savoir en commentaires et à le partager.

À QUELLE FRÉQUENCE VOUS COUPEZ-VOUS LES POINTES ? QUELLE EST LA PÉRIODE DE TEMPS LA PLUS LONGUE QUE VOUS AVEZ PASSÉ SANS VOUS COUPER LES POINTES ? Y'A T-IL D'AUTRES SIGNES QUI INDIQUENT QU'IL FAUT SE COUPER LES POINTES SELON VOUS ?

Le petit guide pour couper ses pointes abîmées

Publier un commentaire

Merci d'être passé(e).
Thanks for stopping by.